Lifestyle Yogist

Mon post-it YOGIST pour lutter contre le “multitasking” au travail

By 2 avril 2021 No Comments

Apprenez à ne faire qu’une seule chose à la fois

On a longtemps cru qu’être multitâche – faire plusieurs choses à la fois – était le secret de l’efficacité, une qualité souvent prêtée aux femmes et qui force l’envie. C’est en réalité un mythe que plusieurs chercheurs battent en brèche depuis quelques années. Quand vous faites deux choses à la fois, vous pouvez être sûr de les faire deux fois moins bien et deux fois plus lentement. J’ai eu l’occasion de rencontrer quelques – rares – personnes qui prennent encore le temps de faire une seule chose à la fois, de la faire bien, en étant parfaitement présentes à ce qu’elles font.

L’une d’entre elles, qui a marqué ma mémoire, est un Français d’une soixantaine d’années, Neil, en vadrouille depuis de longs mois. Croisé dans l’Himalaya, il s’était pris de passion pour le didgeridoo, cette trompe en bois d’origine aborigène qui émet un son profond, proche des cornes des monastères tibétains. Chaque jour, au lever du soleil sur le Gange, on l’entendait jouer de son instrument, sans jamais changer son rituel. Un matin, alors que je m’approchais de lui pour le saluer et échanger quelques mots, il déposa son didgeridoo pour me répondre. Comme je m’excusais de l’avoir interrompu pendant qu’il s’entraînait, il me répondit, le sourire aux lèvres : « Pas de problème, je m’arrête ! Si je continue, je jouerai mal et ne profiterai pas pleinement de nos échanges, donc je serai perdant sur les deux tableaux. Je reprendrai mon instrument quand nous aurons terminé notre conversation. »

Dans cet échange si instructif, il m’a montré comment prendre son temps et approfondir une pratique était fondamental, au contraire de ce qui se fait dans nos sociétés où tout va trop vite. Il m’a fait comprendre pourquoi répondre à un e-mail en suivant une réunion d’une oreille, c’est l’assurance de transmettre un message erroné et risquer de manquer un passage important de l’échange. Il m’a expliqué que conjuguer les tâches pour aller plus vite est épuisant, tout simplement parce que notre « cerveau réfléchissant » ne peut traiter qu’une seule information à la fois : dérangé dans sa concentration, il met de longues minutes à se reconcentrer complètement en se fatiguant beaucoup plus vite !

MES CONSEILS

Identifiez les cinq principales sources de distraction qui vous déconcentrent : est-ce une envie de grignoter ? de discuter ? de regarder les réseaux sociaux ? de « textoter » compulsivement ? Essayez de repérer l’impulsion qui est à l’origine de ces envies (comme une sensation dans votre corps) et, au lieu d’y céder, portez votre attention sur votre respiration. Prenez cinq grandes inspirations et expirations et retournez à votre tâche.

Reposez la fonction réfléchissante de votre cerveau au cours de la journée en faisant des pauses régulières, en vous déconnectant pendant quelques minutes de vos écrans, en prenant le temps de vous détendre physiquement et mentalement ou en vous isolant du bruit et de l’agitation. Sans ces pauses, vous risquez de laisser votre « cerveau réflexe », responsable des réactions de fuite ou d’agressivité, prendre le dessus. Et nul n’a envie d’utiliser cette partie de son cerveau au bureau !

Mon post-it

Pour éviter le multitasking et gagner en efficacité, la méthode Pomodoro a fait ses preuves !

Au début de votre journée, préparez votre programme de travail en dressant la liste de toutes les tâches que vous devez accomplir. Vous devrez consacrer une (ou plusieurs) période(s) de vingt-cinq minutes à chacune d’elles.

Prévenez vos collègues ou votre entourage que vous ne serez pas disponible au cours des vingt-cinq prochaines minutes. Isolez-vous de toute source de distraction.

Réglez un minuteur sur vingt-cinq minutes et commencez à travailler sans vous interrompre. Lorsque la sonnerie retentit, levez enfin la tête et cochez la tâche accomplie.

Prenez une pause de cinq minutes : faites une routine Yogist, allez boire un café, discuter avec un collègue. Mais ne consultez pas tout de suite vos e-mails ! Vous pouvez recommencer ce rituel quatre fois de suite, puis faire une longue pause de trente minutes.

LA MÉTHODE YOGIST PERMET À VOS COLLABORATEURS D’ÊTRE PLUS PERFORMANTS AU TRAVAIL

Nos professeurs YOGIST interviennent en visioconférence ou en présentiel

ÉVÉNEMENTS OU WEBINARS

AU POSTE DE TRAVAIL

EN SALLE DE RÉUNION OU EN VISIO

ATELIERS THÉMATIQUES

Voir toutes nos offres