Lifestyle Yogist

Bien-être au travail : 6 règles pour travailler “zen” et bien

By 15 octobre 2020 No Comments

Travaillez comme un Yogist

Les bienfaits du yoga et de son hygiène de vie ne se limitent au temps que vous passez seuou en famille le week-end. Ils s’appliquent aux situa­tions les plus exigeantes et les plus stressantes : votre travail.

Au bureau aussi, avoir un corps en bonne santé et un esprit serein permet d’être mieux avec les autres, dans votre équipe, avec vos supérieurs… Vous n’imaginez pas à quel point une mauvaise digestion, un mal de dos ou un mauvais sommeil peuvent jouer sur votre productivité et sur votre humeur.

Règle N°1 : Etre bien dans sa tête, ça commence par le corps !

Avez-vous remarqué à quel point vous êtes moins efficace, moins concentré lorsque vous souffrez d’une douleur au cou, par exemple ? La pratique du yoga et celle de la méditation doivent vous aider à soulager et à maîtriser votre corps, et par le biais du corps, vos émotions ainsi que vos pensées. Lorsque vous êtes stressé, votre res­piration se fait plus hachée et vos pensées sont plus confuses. Respirer profondément et calme­ment se répercutera sur votre esprit beaucoup plus directement que vous ne l’imaginez, et faire 5 minutes d’exercices de yoga sur votre chaise (voir pages 82 à 99) pour détendre votre cou pour­rait bien vous aider à retrouver le sourire.

Règle n°2 : Ne nous fâchons pas !

La colère est une bien mauvaise conseillère, mais il faut reconnaître que la vie sociale ou profes­sionnelle nous donne de multiples occasions de perdre notre calme, d’être agacé ou simplement contrarié. Apprenez à vous connaître : sachez ce qui vous fait réagir, reconnaissez ce qui vous insupporte, analysez votre façon de fonctionner et prenez conscience de vos schémas de pensées pour mieux les neutraliser. Vous seul pouvez décider de vous laisser bouffer par le stress ou la négativité d’un collègue. Ou bien, vous pouvez respirer, méditer, retrouver des pensées posi­tives pour faire une pause avant de reconsidérer la situation et de prendre la bonne décision.

Règle N°3 : Apprenez à communiquer !

Non, la communication non violente n’est pas pour les faibles ou ceux qui se laissent mar­cher sur les pieds ! Elle permet d’éviter bien des conflits et du stress. Si vous avez besoin d’émettre une critique, de réprimander quelqu’un ou de faire une demande désagréable, transformez vos tournures : bannissez l’impératif (« Fais ci ! ») ou le ton accusateur (« Tu es trop ceci ou cela ! ») pour commencer vos phrases par une formule magique : « J’ai besoin que… » Automatique­ment, le reste de votre propos s’adoucira et sera mieux reçu par l’autre partie.

Idem si vous êtes le champion du commérage. Avant d’ouvrir la bouche, demandez-vous si ce que vous allez dire est  1) utile, 2) bienveillant, 3) constructif. Et gardez pour vous les paroles qui ne servent à rien…

Règle N°4 : Ne prenez pas la mouche !

Vous venez d’entendre une phrase qui vous fait sauter au plafond ou de lire un e-mail désa­gréable ? Soit. Rien ne vous oblige à y réagir proportionnellement ou immédiatement. Cer­taines choses particulièrement irritantes à un moment ne vous toucheront peut-être plus dans quelques instants. Alors fermez les yeux, respi­rez dix fois profondément ou comptez lentement à rebours, de 20 à 1. Laissez passer la vague d’émotion, puis regardez la situation objecti­vement pour y réagir avec sang-froid… ou pas du tout ! Vous pouvez même répéter, en inspi­rant, «lâche », et en expirant, « prise » (let go, en anglais). C’est fou comme c’est efficace, la méthode Coué !

Règle N°5 : La pause s’impose

Prendre soin de soin quand c’est la course dans votre vie professionnelle, cela vous semble une perte de temps absurde et la dernière de vos priorités ? Non, c’est un investissement pour mieux repartir au front avec les idées claires et le verbe précis. Idéal pour aborder un problème sous un nouvel angle ou pour trouver enfin cette erreur dans votre tableau Excel. Prendre du temps pour respirer, vous détendre et reposer votre esprit ne sera jamais une perte de temps, et c’est justement quand vous vous sentez sous l’eau, surbooké, dépassé, qu’il vous faut faire une pause. Cette règle ne s’applique pas aux pauses clope, cela va sans dire !

Règle N°6 : Soyez mindful dans tout ce que vous faites !

Trop souvent, vous vous surprenez à rêver à vos prochaines vacances ou au programme de votre week-end devant votre ordinateur ou un dossier volumineux ? Être mindful au bureau, c’est être dans le moment présent même lorsque vous avez l’impression de perdre votre temps ou de réaliser des tâches ennuyeuses.

Comment ? Ne pensez ni au futur ni au passé, revenez dans votre corps et prêtez attention aux sensations immédiates pendant que vous travail­lez : le bruit de vos doigts sur le clavier, la couleur de l’écran, le contour des lettres… Redressez votre dos sur votre chaise, ouvrez la poitrine. Quoi que vous fassiez, vous êtes toujours en train d’apprendre quelque chose de nouveau. Trouver de l’intérêt immédiat dans tous les aspects de votre vie vous permettra d’être plus concentré, plus efficace, et donc de passer potentiellement moins de temps au bureau !

Votre corps n’est pas fait pour rester assis toute la journée

Nos ateliers en présentiel ou visio vous enseignent des techniques bien-être simples et efficaces 

ÉVÉNEMENTS OU WEBINARS

AU POSTE DE TRAVAIL

EN SALLE DE RÉUNION OU EN VISIO

ATELIERS THÉMATIQUES

Voir toutes nos offres