Lifestyle Yogist

Mon post-it YOGIST pour mieux gérer les conflits au travail

By 28 octobre 2020 No Comments

Entrainez-vous à affronter les épreuves de la vie quotidienne comme autant de douche froide

Chacun de mes voyages en Inde ne manque pas de mettre sur mon chemin des personnages hors du commun. Cette année-là, à Rishikesh, dans l’Himalaya, j’ai rencontré Michael, un Islandais de 40 ans qui en paraissait 22, venu pour se former au yoga et aux techniques de maîtrise de la respiration. Cet ancien skieur de haut niveau traçait son chemin pieds nus, à peine vêtu, quels que soient les circonstances, les lieux… et la météo, et vivait entièrement au rythme de ses besoins physiologiques et de ses ressentis corporels.

Comme une plante, disait-il, il captait l’énergie des rayons du soleil à son lever et à son coucher, buvait et mangeait peu – un jeûne quasi permanent –, et se baignait tous les matins dans le Gange glacial. Ma première réaction passée («Ce type est complètement perché !»), notre discussion s’est concentrée sur son habitude de prendre des douches glacées chaque jour.

Ce rituel me paraissait totalement saugrenu, d’autant que nous avions accès à l’eau chaude dans notre hôtel, et que le froid m’a toujours fait frémir. «Tout est une question de respiration» fut son explication. Si la respiration est profonde, lente, calme, en retour, le corps ne se raidit pas, ne se fige pas et l’épreuve du bain glacé n’est plus une expérience insupportable. Cette conversation ne serait sans doute restée que théorique si le groupe électrogène de ma chambre n’était pas tombé en panne.

J’avais le choix : ne pas me doucher, car privée d’eau chaude, ou tenter l’épreuve de la douche froide en contrôlant ma respiration par les techniques issues du yoga, que je maîtrisais bien par ailleurs. Michael avait raison ! En respirant calmement et profondément, le froid est supportable, et plus on s’entraîne, plus cette épreuve devient banale, et même agréable ! Il en va de même pour tout le reste : supporter des situations difficiles (un étirement poussé, une journée de travail chargée, une tension familiale, une contrariété professionnelle) comme une douche froide avec l’aide de la respiration est le secret pour affronter la vie avec la même équanimité, c’est-à-dire avec une humeur égale.

Ce qu’on décrit souvent par le terme un peu galvaudé de «zen». Tout part du corps, surtout nos réactions psychologiques : respirer profondément, lentement, calmement (comme vous l’apprendrez dans l’exercice de la bouteille) permet d’envoyer un message à votre système nerveux pour lui signifier que tout va bien. Entraînez-vous tous les jours. Cette respiration n’étant pas naturelle, elle s’apprend et s’améliore avec le temps. Plus vous vous entraînerez à respirer calmement et mieux vous contrôlerez votre corps, vos réactions et vos pensées.

Chaque jour compte. Repérez les situations difficiles qui pourraient vous freiner (prise de parole, conflits…) et faites la démarche de vous y confronter sans vous raidir, en respirant très profondément, comme sous une douche froide.

Mon post-it

Finissez chacune de vos douches par 1 minute de jet glacé. Debout, sous l’eau d’une agréable chaleur, orientez le jet vers le haut de votre corps. Puis commencez à respirer très profondément, par le nez, en gonflant le ventre tout en tournant le régulateur de température vers le froid. Continuez à respirer tout aussi profondément et calmement en vous focalisant uniquement sur votre souffle : vous ne ressentez pas le froid, votre respiration est calme et non saccadée. Puis dirigez le jet sur le ventre et les jambes en conservant cette même respiration. Au bout de trois semaines, vous ne redouterez plus ce rituel !

Apprenez à vos collaborateurs à rester efficaces tout au long de leurs journées de travail

Retrouvez les prestations YOGIST en visioconférence ou en présentiel

ÉVÉNEMENTS OU WEBINARS

AU POSTE DE TRAVAIL

EN SALLE DE RÉUNION OU EN VISIO

ATELIERS THÉMATIQUES

Voir toutes nos offres